Reportage de Lucien FLAUDER
Photographe amateur

Différentes vues du village

LE COQ QUITTE SON CLOCHER
POUR SE REFAIRE UNE BEAUTE

NOVEMBRE 2001, pose de l'échafaudage.
Hauteur 35 mètres.
Le gros matériel était de rigueur.

Le coq avant
sa rénovation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les adjoints admiratifs
devant le coq

Dépose du coq
le 10.12.01

 

Le coq a repris
ses couleurs.

Le coq n'a pas le vertige, il reprend sa place le 15 janvier 2002.
Notre adjoint vérifie que le coq veille bien sur notre village.

Espérons
que nous n'aurons plus
de méchante tempête !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Début de page

 

Le coq avant sa rénovation

Un quartier enneigé

Rue des Champs

La fresque avec le forgeron

 

Rue de la Montagne
Rue de Folkling
Rue Principale